COVID-19 : Comment le Groupe de la Banque mondiale aide-t-il les pays à faire face à la pandémie ? Suivez notre actualité

Skip to Main Navigation

Les Femmes, l'Entreprise et le Droit

Liens utiles

Les lois sur l'égalité entre les sexes et les femmes sur le marché du travail (en anglais)

Cet article fournit le premier aperçu mondial sur la manière dont la discrimination juridique fondée sur le genre affecte les opportunités économiques des femmes et trace l'évolution des inégalités juridiques sur cinq décennies.


Image

Julia Braunmiller et Gloria Kuoh, de l'équipe Les Femmes, l’Entreprise et le Droit, lors d’un événement à Abidjan, en Côte d'Ivoire.


Mission au Gabon | 27 au 31 janvier 2020

L'équipe Les Femmes, l’Entreprise et le Droit s'est rendue à Libreville, au Gabon, pour organiser une Conférence Régionale de Lancement du Rapport Les Femmes, l’Entreprise et le Droit 2020 - Défis et Opportunités pour l'autonomisation économique des femmes en Afrique de l'Ouest et en Afrique centrale. L'événement visait à réunir les décideurs politiques de 14 pays d'Afrique de l’Ouest et centrale pour discuter des résultats du rapport, mettre en évidence les progrès réalisés ainsi que les défis qui persistent dans la région en termes d'autonomisation économique des femmes. Le Directeur de pays de la Banque mondiale, Abdoulaye Seck, a ouvert la conférence qui a rassemblé les Premières Dames du Gabon, du Burkina Faso et de la République démocratique du Congo, ainsi que des ministres en charge des droits des femmes, des hauts responsables et des décideurs politiques de pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique centrale. Les deux jours de conférence ont été consacrés à des tables rondes sur des sujets tels que les possibilités d'emploi et d'entreprenariat pour les femmes, l'accès des femmes à la terre et à la propriété, la protection des femmes contre la violence, le rôle de l'éducation des filles dans la prévention des mariages précoces, et le droit comparé comme outil de réforme. L'événement, qui a réuni plus de 150 participants, s'est également concentré sur l'engagement des pays dans un dialogue sur le processus de conception et de mise en œuvre de réformes politiques pour faire progresser l'égalité entre les sexes et la participation économique des femmes. L'équipe a rencontré de nombreux représentants du secteur privé afin de valider des données et collecter les lois pertinentes pour les indicateurs Les Femmes, l’Entreprise et le Droit et a identifié plusieurs nouveaux contributeurs du secteur privé.

Télécharger la fiche technique

 

Mission en Côte d'Ivoire | 1er au 8 février 2020

Une équipe Les Femmes, l’Entreprise et le Droit, composée de Julia Braunmiller et Gloria Kuoh, s'est rendue à Abidjan, en Côte d'Ivoire, pour recueillir des données et présenter les dernières conclusions du rapport Les Femmes, l’Entreprise et le Droit 2020. Sur place, l’équipe a discuté du projet Les Femmes, l’Entreprise et le Droit avec les ministères et agences concernés, en particulier les points clés sur le genre au sein de la Primature/Cabinet du Premier Ministre ; du Ministère de l'Emploi et de la Protection Sociale ; du Ministère de la Justice et des Droits de l'Homme ; du Ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant ; du Ministère de l'Economie et des Finances ; du Ministère de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté ; et du Secrétariat d'Etat au Renforcement des Capacités. L'équipe a organisé un atelier sur les données Les Femmes, l’Entreprise et le Droit 2020 en étroite collaboration avec l'Association des Femmes Juristes de Côte d'Ivoire. Les participants ont discuté de la récente réforme de la loi sur le mariage, des lacunes qui subsistent dans le cadre juridique pour l'autonomisation des femmes, des obstacles au travail des femmes dans les secteurs dominés par les hommes comme l'industrie minière, et du manque de connaissance des femmes de leurs droits et d'autres problèmes liés à la mise en œuvre des lois existantes. L'équipe a également identifié de nouveaux répondants issus des secteurs public et privé, de la société civile et du monde universitaire afin d’augmenter le nombre de collaborateurs du projet.

Télécharger la présentation



Comprendre la méthodologie

La méthodologie du projet Les Femmes, l’Entreprise et le Droit est soutenue par la recherche. L'approche s'appuie sur l'expérience du projet Doing Business de la Banque mondiale, qui développe des indicateurs objectifs sur les réglementations commerciales et la protection des droits de propriété dans 190 économies. Pour en savoir plus sur la méthodologie du projet, cliquez ici ou visitez la page Méthodologie (en anglais) de notre site web.

 

Rencontrez l'équipe et les contributeurs

Les Femmes, l’Entreprise et le Droit est le fruit du travail de recherche et de rédaction d’une équipe d'avocats et d'experts expérimentés. Rencontrez l'équipe. Le rapport s'appuie sur les généreuses contributions d’avocats, de juges, de représentants de la société civile et de fonctionnaires des 190 économies couvertes. Pour en savoir plus sur nos contributeurs, cliquez ici.

 

Devenir un contributeur

Les Femmes, l’Entreprise et le Droit a commencé le processus de récolte des données pour son prochain rapport, qui sera publié en 2021. Pour vous inscrire en tant que contributeur, cliquez ici. Pour participer et partager vos connaissances en fonction de votre sujet d'intérêt ou de votre expertise, cliquez ici et suivez les instructions pour soumettre un questionnaire dûment complété.