• WBL Accueil
  • Méthodologie
  • Toutes les éditions
  • Experts Locaux
  • Média
  • À propos de nous

Contact

2121 Pennsylvania Avenue, NW
Washington, DC 20433
États-Unis
wbl@worldbank.org


SUIVEZ-NOUS SUR LE WEB

Fawah N. Akwo

Fawah N. Akwo a rejoint Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2016 à partir d'ONU Femmes, et elle travaille actuellement sur la législation concernant la garde d’enfants. Auparavant, elle a été assistante de recherche pour le directeur de l'International Women's Human Rights Clinic à Georgetown Law, et elle a effectué des recherches sur un large éventail de questions liées au genre à l'échelle mondiale, y compris les droits de succession, la discrimination dans l'emploi, le congé parental, et la violence contre les femmes. Son expérience couvre diverses bourses de recherche juridique et politique dans des organisations non gouvernementales et des entreprises sociales, ainsi que des rôles d’ingénieur en logiciel dans le secteur privé. Fawah est titulaire d'un Juris Doctor de Georgetown Law et d’un Bachelor's en génie électrique et en informatique de MIT. Elle parle couramment le français.


Garam Al Kastalani-Dexter

Garam Al Kastalani-Dexter a rejoint Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2012. Elle mène des recherches sur les lois et les règlements des pays dans le monde entier, en se focalisant sur le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Elle dirige les indicateurs « Actions en justice » et « Incitations au travail,» qui évaluent entre autres les services de garde d’enfants, les avantages fiscaux et déterminent l’existence des  cours des petites créances. Garam soutient également d'autres départements de la Banque mondiale, y compris les projets opérationnels, en termes d'analyse juridique sur le droit fiscale, le droit du travail et le droit des sociétés du Moyen-Orient. Garam détient un diplôme en droit de l'université de Damas et une maîtrise de l'American University Washington College of Law. Elle est une locutrice native de l’arabe.


Nayda L. Almodovar-Reteguis

Nayda L. Almodóvar-Reteguis a rejoint Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2010. Son travail implique la recherche juridique historique axée sur l'évolution des réformes en droit du travail et en droit de la famille. Son expérience antérieure comprend exercer en tant que conseillère adjointe pour le Gouverneur de Porto Rico, présider la chambre des recours du Ministère des affaires de la famille de Porto Rico, et travailler dans les domaines liés au droit de la famille et au droit de succession. Nayda détient un Juris Doctor de Pontifical Catholic University de Porto Rico, et un LL.M. de la George Washington University School of Law. Elle parle couramment l'espagnol.


Nisha Arekapudi

Nisha Arekapudi a rejoint Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2014, et mène principalement des recherches et des analyses sur les opportunités  ouvertes aux femmes pour les indicateurs sur les actions en justice et les incitations au travail. Auparavant, elle a été associée de recherche principale au Public International Law & Policy Group. Nisha a également travaillé au ministère de l'État américain ainsi qu’avec le projet du Comité des Nations Unies contre la torture. Elle est membre du barreau de New York State et détient un double diplôme Juris Doctor et Maîtrise de l'American University Washington College of Law et du School of International Service.


Julia Constanze Braunmiller

Julia Braunmiller a rejoint Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2015. Elle étudie la législation, analyse les données pour l'indicateur sur l’accès aux institutions et assure la coordination avec les collaborateurs à travers le monde. Avant de rejoindre l’équipe, Julia a géré des programmes de réforme juridique visant à renforcer le rôle de la société civile, la lutte contre le trafic d'êtres humains, et la promotion de la formation juridique clinique dans l’ensemble de la région du Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Julia est titulaire d'une maîtrise en relations internationales de Johns Hopkins University School of Advanced International Studies et un diplôme en droit de l'Université de Trèves en Allemagne.


Maia D'Anna

Maia D'Anna a rejoint Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2015 et mène principalement des recherches sur les restrictions légales sur le travail des femmes. Elle a auparavant travaillé au Département de la Justice des Etats-Unis dans le bureau des contentieux des affaires étrangères  et pour un cabinet de droits civils à Los Angeles. Maia a étudié le droit pénal international à La Haye et le droit international des droits de l'homme dans le programme d’Oxford University. Maia détient un Juris Doctor de l'American University Washington College of Law, et une maîtrise en politique publique internationale et en droit de l'Université américaine de Paris. Elle parle couramment l'anglais, l'italien et a une bonne maîtrise du français.


Nealon DeVore

Nealon DeVore a rejoint Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2015 pour élargir la coopération de l’équipe avec la société civile. Avant cela, il a vécu à Johannesburg, en Afrique du Sud, pour gérer les premières actions de campagne pour les membres africains de «ONE Campaign.» Cela a nécessité le développement de partenariats avec la société civile afin de poursuivre les objectifs de sensibilisation partagés dans l'agriculture, la santé et les questions de gouvernance à l'échelle nationale et continentale. Avant ONE, Nealon a travaillé avec la Fondation Clinton et la Fondation Bill & Melinda Gates. Il est diplômé du Honors College à l'Université de Central Arkansas avec un Bachelor’s en sciences politiques.


Tazeen Hasan

Tazeen Hasan a rejoint Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2014. Avant cela, elle était spécialiste juridique pour le Rapport sur le Développement Mondial 2012: « Egalité entre les hommes et femmes et le développement » et le rapport de la Banque mondiale  « Portes ouvertes : l'égalité des hommes et femmes dans le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord ». Elle est co-auteur de diverses publications de la Banque Mondiale, y compris  « L'autonomisation des femmes : droits juridiques et les possibilités économiques en Afrique » et de « La voix et l'Agence : l'autonomisation des femmes et des filles pour une prospérité partagée ». Avant d’intégrer le Groupe de la Banque mondiale, elle a exercé en tant qu’avocat au Royaume-Uni en se spécialisant sur le droit civil et le droit commercial, et par la suite elle a travaillé au Kenya en tant que conseillère juridique pour les ONGs. Elle a obtenu une maîtrise en droit international de la London School of Economics et un Bachelor’s en droit de Pembroke College à Oxford University. Elle parle couramment l'ourdou, l'hindi et l'anglais.


Sarah Iqbal

Sarah Iqbal est la coordinatrice du projet Les Femmes, l’Entreprise et le Droit du Groupe de la Banque mondiale. En 2008, elle a rejoint le Groupe de la Banque mondiale, où elle a travaillé sur le projet Doing Business avant de passer au projet Les Femmes, l’Entreprise et le Droit. Elle fournit également des conseils sur l'interaction de la loi et des activités économiques des femmes dans des domaines tels que l'inclusion financière. Sarah est membre du barreau de Californie, et avant de rejoindre le Groupe de la Banque mondiale elle a exercé le droit civil et le droit de la défense pénale. Elle est titulaire d'un Bachelor’s en anglais et en histoire de l’University of California, Berkeley, d’une maîtrise en relations internationales et en économie internationale de Johns Hopkins University, School of Advanced International Studies (SAIS) et d’un Juris Doctor en se focalisant sur le droit international de l’University of California, Hastings College of the Law. Elle parle l’hindi et l’ourdou.


Anna Kalashyan

Anna a rejoint le projet Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2016. Elle mène des recherches et des analyses sur le cadre juridique et réglementaire affectant la capacité des femmes à obtenir des emplois et à créer des entreprises, avec un accent sur l’indicateur « Incitations au travail. » Anna fournit également un soutien à d'autres départements de la Banque, en se focalisant sur la recherche concernant la garde des enfants. Auparavant, elle a travaillé à Open Society Foundations et à ONU Femmes. Anna est titulaire d'un Bachelor’s en études politiques de Bard College, d’une maîtrise en relations internationales de la London School of Economics, et elle poursuit actuellement son doctorat en sciences politiques. Elle est une locutrice native du russe et de l’arménien.


Gloria Kuoh

Gloria Kuoh a rejoint le projet Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2016. Elle analyse la législation à travers le monde, dans plusieurs domaines. Son expérience antérieure comprend aider les femmes impliquées dans des affaires de violence domestique et de garde des enfants, et mener des recherches sur les questions des droits des femmes en Afrique. Auparavant, elle a travaillé pour un cabinet juridique focalisé sur les affaires liées au secteur de la santé, à Washington, DC. Gloria est l’auteur de divers commentaires académiques publiés dans la base de données d’Oxford University Press (ILDC). Elle a étudié le droit économique européen et le droit économique international à l’Universität Augsburg en Allemagne. Gloria est titulaire d'un Bachelor’s en sciences politiques de Bryn Mawr College et d’un Juris Doctor de la George Washington University Law School. Elle est une locutrice native du français.


Isabel Santagostino Recavarren

Isabel Santagostino Recavarren a rejoint le projet Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2015 et mène actuellement des recherches et des analyses sur les lois et les règlements concernant la violence contre les femmes. Auparavant, elle a travaillé à la Commission interaméricaine des femmes et au Bureau du Secrétaire général adjoint de l'Organisation des États américains. Isabel est titulaire d'un LL.M. en études juridiques internationales sur le genre et le droit ainsi qu’en droits de l'homme de l’American University Washington College of Law, et elle a également un diplôme en droit de l'Université Bocconi en Italie. Elle parle couramment l'italien, le français et l'espagnol.


Alena Sakhonchik

Alena Sakhonchik a rejoint le projet Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2014. Elle mène actuellement des recherches sur les lois du travail, avec un accent sur les restrictions légales imposées aux travailleuses. Alena fournit un soutien d'analyse statistique à l'équipe Les Femmes, l’Entreprise et le Droit et soutient également la stratégie de développement des données. Son expérience préalable comprend travailler avec divers organisations non-gouvernementales et avec des sociétés de conseil. Alena est titulaire d'un Bachelor’s en études internationales et d’une maîtrise en affaires économiques internationales de l’American University School of International Service. Elle parle couramment le russe.


Katrin Schulz

Katrin Schulz a rejoint le projet Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2013 et dirige actuellement l’indicateur sur l’obtention d’un emploi. Auparavant, elle a travaillé pour la Division des droits civils du Département de la Justice des États-Unis, pour un cabinet juridique focalisé sur le droit du travail et de l’emploi à Washington, DC et pour Legal Momentum. Katrin est titulaire d'un Juris Doctor de l'American University Washington College of Law et d’un diplôme en études des femmes et du genre de l'université de Virginie. Elle est membre du barreau du District of Columbia et co-présidente du conseil régional d'administration pour D.C. de Indego Africa. Elle parle couramment l'espagnol.


Paula Tavares

Paula Tavares a rejoint le projet Les Femmes, l’Entreprise et le Droit en 2010. Elle mène des recherches et des analyses sur le cadre juridique et réglementaire touchant l'inclusion économique des femmes, avec un accent sur la législation concernant la violence contre les femmes. Son expérience juridique préalable inclut le travail avec les accords commerciaux multilatéraux du gouvernement, les initiatives du secteur privé et les organisations non gouvernementales. Paula est avocat brésilienne et est titulaire d'un LL.M. de Georgetown University Law Center avec une spécialisation en relations internationales de l'Université de Brasilia au Brésil.